Alimentec > Projets collaboratifs > EmaBio > Communiqué de presse 2010

Communiqué de presse 2010

Conférence « EmaBio » Quelles perspectives pour les biomatériaux dans les emballages des produits alimentaires

Loin d’être un « caprice marketing », l’utilisation de biomatériaux s’inscrit dans une tendance de fond relative aux objectifs de développement durable et de productivité pour les industriels de la filière agroalimentaire.

Cette conférence, qui s’inscrit dans le cadre du programme de recherche collaborative EmaBio, vise à répondre aux questions des IAA en matière d’emballages biosourcés et analyser leurs besoins afin d’obtenir un cahier des charges pour la recherche.

Elle présentera l’actualité liée aux emballages agroalimentaires fabriqués à partir de produits issus de l’agriculture et permettra de réunir les partenaires engagés dans EmaBio et les industriels soucieux de connaître les possibilités techniques et économiques offertes par ces matériaux.

Les intervenants s’appuieront sur les résultats du sondage réalisé auprès des industriels utilisateurs pour évaluer leurs connaissances et leurs attentes vis-à-vis de ces nouveaux matériaux d’emballage. La table ronde permettra ensuite à chacun de confronter ses expériences.

Cette conférence rappelle que la co-responsabilité de tous les acteurs est désormais engagée en ce qui concerne le respect des solutions de développement durable…

Programme

17 h 00 Accueil et introduction par les personnalités politiques

17 h 15 Présentation de la conférence par Daniel GOUJON
PDG de Plastiques RG, Président de Plastipolis et chef de file industriel EmaBio

  • Présentation d’EmaBio
  • La convergence entre l’industrie alimentaire, la plasturgie et les biomatériaux pour mettre au point les emballages du futur

17 h 30 Interventions

Charlyse POUTEAU – Responsable Ligne programme éco-matériaux - PEP- Pôle Européen de Plasturgie

  • Matériaux biodégradables, matériaux biosourcés : état de l’art
  • Quels matériaux pour emballer quoi ? Quelles limites actuelles ?

Pascal DEGRAEVE – Directeur – LRGIA-Université Claude Bernard Lyon 1avec l’appui de Rémy BAYARD - LGCIE INSA Lyon

  • Biofragmentable, biodégradable, compostable ?
  • Quelles définitions règlementaires derrière ces terminologies ?

Philippe SAILLARD – Responsable du laboratoire Emballage - CTCPA

  • Les contraintes d’alimentarité Patrice DOLE – Chef de projets Emballage - INRA (

UMR-FARE)

  • Les critères d’extrapolation du marché des biomatériaux
  • Les matériaux à fort potentiel de développement

18 h 30 Table ronde

Comment contribuer à orienter les projets de recherche et de développement publiques sur les matériaux d’emballage suivant les contraintes et les fonctionnalités attendues par les industriels ?

Animée par Patrice Dole avec la participation :

  • d’industriels de l’agroalimentaire et de l’emballage
  • de Rémy BAYARD - Chercheur au Laboratoire de Génie Civil et d’Ingénierie Environnementale – INSA Lyon
  • d’un membre de la Direction Développement durable du distributeur CASINO

Echanges suivis de questions-réponses avec la salle

A propos du projet EmaBio

Lancé en 2007, EmaBio est un projet de recherche programmé sur 3 ans, visant à développer un nouveau type d’emballages biodégradables adaptés à l’agroalimentaire, dans une perspective de développement durable et d’usage non alimentaire des productions agricoles.

Initialement porté par le SMTA -Syndicat Mixte du Technopole Alimentec au sein du pôle de compétitivité Plastipolis, axé en Rhône-Alpes et Franche Comté, le projet EmaBio est piloté par l’entreprise Plastiques RG en partenariat avec les industriels Clextral, Ceregrain, Rovip, JC Polymers, et les centres techniques et laboratoires du PEP -Pôle Européen de Plasturgie, de l’Unité Mixte de Recherche FARE INRA-Université de Reims, du laboratoire LRGIA de l’Université Claude Bernard Lyon 1, du CTCPA -Centre Technique de la Conservation des Produits Agricoles-, et du SMTA.

Les partenaires :

PLASTIQUES RG (groupe G.Pack) : pilote du projet, fabricant d’emballages plastiques par injection, injection soufflage, surmoulage, extrusion soufflage et thermoformage ; réalise également les opérations d’assemblage, montage et décoration des pièces. Un des leaders européens de la décoration par système IML.

CLEXTRAL : concepteur et constructeur d’équipements d’extrusion bivis, spécialiste mondial de leurs applications, seul équipementier français en extrusion bivis

CEREGRAIN  : commercialisation de produits transformés à base de céréales et produits similaires, normalement amenée à assurer certaines transformations conduisant du maïs grain à un matériau plastique à base de maïs

CTCPA -Centre Technique de la Conservation des Produits Agricoles- : à travers les projets de recherche appliquée menées pour les IAA, via la recherche collective ou menés en partenariat avec d’autres centres techniques et des industriels, le CTCPA apporte les informations nécessaires, validées scientifiquement et applicables industriellement, à toute la filière agroalimentaire

INRA : Unité mixte de Recherche « Fractionnement des Agro-Ressources et Environnement (UMR FARE)

PEP –Pôle Européen de Plasturgie- : installé au cœur de la Plastics Vallée qui représente 12 % de la filière plasturgiste française, le PEP, regroupant l’intégralité des métiers de la plasturgie, permet à la filière d’innover en permanence et de garder son avance dans la maîtrise des procédés et des coûts de production

ROVIP : spécialisée dans l’injection de thermoplastiques pour pièce de haute précision, la décoration, l’assemblage et l’industrialisation de process

JC POLYMERS : spécialisée dans la fabrication de matières premières à base d’éléments minéraux et polymères vierges et recyclés, avec une activité de compoundage et de recyclage de tous types de déchets plastiques

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 : a mené les travaux par l’intermédiaire du LRGIA
- Laboratoire de Recherche en Génie Industriel Alimentaire- (Equipe d’Accueil n° 3733)

TECHNOPOLE ALIMENTEC : pôle de ressources dédié aux professionnels de l’agroalimentaire, il réunit une dizaine de centres de compétences et accompagne les industriels sur deux thématiques centrales : l’emballage et la sécurité sanitaire des aliments