ZOOM sur > Quatre entreprises agroalimentaires de l’Ain s’associent pour former leurs futurs salariés

Quatre entreprises agroalimentaires de l’Ain s’associent pour former leurs futurs salariés

Pour la première fois, MARIE, BOUVARD, BRESSOR et ROLAND MONTERRAT s’engagent autour d’une action commune : former des demandeurs d’emplois à la Conduite d’Equipements Industriels en agroalimentaire.

« Cette démarche est née de demandes récurrentes des industries agroalimentaires en recherche de salariés de plus en plus qualifiés » indique Julie LACROIX-RAVANAT responsable communication et emploi-formation du SMT Alimentec. Qu’on ne s’y trompe pas, l’époque où les industriels de l’agroalimentaire recrutaient systématiquement sans qualification, est révolue.

"Les entreprises agroalimentaires recherchent des profils en capacité de conduire les machines, de veiller à leur bon fonctionnement en tenant compte des impératifs de qualité, sécurité, de cadence, de délais, de coût… » précise Martine BOUSSIER, responsable de NOVALIM-ALIMENTEC l’organisme de formation agroalimentaire.

« Nous travaillons depuis longtemps pour le secteur agroalimentaire notamment pour la formation aux métiers de la maintenance. Il était donc naturel de nous associer à cette action » rappelle David VANETTI directeur formation continue de l’AFPMA.

Cette formation animée par l’AFPMA et NOVALIM-ALIMENTEC, accompagnée par POLE EMPLOI et financée par OPCALIM, compte 16 stagiaires qui intégreront dès septembre 2017 leurs emplois.

Une sélection exigeante des salariés
Pour cette première édition MARIE, Biscuiterie BOUVARD, BRESSOR et ROLAND MONTERRAT se sont associés pour recruter leurs futurs collaborateurs.

Une fois le programme validé par l’ensemble des acteurs, les équipes de POLE EMPLOI ont sélectionné les profils les plus proches des attentes des professionnels. « Nous avons reçu 108 candidatures, relate Aziza KRIMOU Responsable de l’équipe Entreprise de Pôle emploi. Après une 1ère sélection et un entretien individuel avec les conseillers Entreprise de Pôle emploi, 37 candidats ont été présentés aux entreprises ». A l’issue de cette pré-sélection, les industriels ont vu et retenu 16 demandeurs d’emploi afin d’intégrer cette Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective - Conduite d’Equipements Industriels en agroalimentaire.

« Ce genre de dispositif permet de déceler de nouveaux talents » témoigne Émilie SAUREL - Responsable RH de MARIE Viriat. « De la conception du programme en passant par le processus de recrutement collaboratif, chacun s’attache à garantir la motivation des stagiaires et la qualité de la formation dispensée. Nos besoins récurrents pourront en partie être comblés, même si nous continuons à chercher de nouvelles compétences pour accompagner le développement de notre usine. »

[...] Lire la suite du communiqué de presse